PROGRAMME RAMADAN À MASSALIKOUL JINAANE – Ce sera entre conférences, lectures du Saint Coran et ‘’berndé’’

0
140
Comme à l’accoutumée, la mosquée Massalikoul Jinane a prévu, cette année, un vaste programme durant le mois béni de ramadan. Il sera axé autour des conférences, lectures du Saint Coran et les ‘’berndé’’.

 

A cause de la pandémie, la mosquée Massalikoul Jinane n’avait pu dérouler son programme habituel du mois de ramadan. Mais, cette année, ils comptent le reprendre. Ainsi, toutes les dispositions nécessaires seront prises pour respecter cette vieille tradition, dans le respect strict des mesures barrières, comme l’a recommandé le fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul Mbacké.

Hier, lors d’un point de presse, le comité d’organisation a informé qu’il y aura la lecture du Saint Coran et des ‘’berndé’’ (repas de réjouissance). Selon Abdou Khadre Fall, l’un des membres dudit comité, ils comptent dérouler ce programme tous les jours du mois de ramadan, au niveau de cette grande mosquée sise à Colobane.

A cet effet, poursuit-il, sous la direction de l’imam Serigne Bassirou Lo, Imam ratib de cette mosquée, la commission culturelle a décidé, cette année, d’organiser une série de conférences dont les thèmes vont tourner principalement autour de l’un des panégyriques de Serigne Touba intitulé ‘’Massikoul Jinane’’ (les itinéraires du paradis) et d’autres points qui intéresseront la communauté musulmane du pays, la lecture du Saint Coran. Il est aussi prévu de prendre toutes les dispositions nécessaires afin de pouvoir prendre en charge des fidèles musulmans au sein de l’esplanade de la mosquée, en ce qui concerne leur alimentation à l’heure de la rupture du jeûne, et gratuitement.

Une antenne médicale sera aussi mise à la disposition des musulmans pour prendre en charge les malades. ‘’Nous insistons beaucoup sur la mobilisation des fidèles. Nous voulons que l’ensemble des musulmans puissent se retrouver dans la mosquée pour échanger sur la religion musulmane, mais aussi partager les ‘ndogu’ en famille. Dans ce sens, nous lançons un appel à l’ensemble de la communauté estudiantine qui habite les environs, à venir couper le jeûne ici. Pour nous, comme le disait Serigne Touba : ’Le ramadan est un moment de bonheur qu’il faut passer avec piété.’ Nous allons démarrer le programme dès le premier jour et ce sera ainsi pour le reste de ce mois’’, a renseigné M. Fall.

CHEIKH THIAM

ENQUETEPLUS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here