Samba Ndiobene Kâ : «Le Pudc est devenu une référence dans la sous-région »

0
157
Dans sa prise de parole, dans le cadre de la rencontre «le gouvernement face à la presse» tenue ce jeudi 29 avril, Samba Ndiobene Kâ, ministre du Développement Communautaire de l’Equité Sociale et Territoriale souligne que le Programme d’urgence de développement communautaire (Pudc) constitue un modèle pragmatique de mise en œuvre des projets de l’Etat. Du fait des bons résultats de ce programme, le Pudc est devenu une référence, non seulement, dans notre pays, mais également dans la sous-région, a-t-il dit.

Le programme d’urgence de développement communautaire (Pudc) est un modèle pragmatique de mise en œuvre des infrastructures sociaux-économiques. Pour sa première phase, le Pudc a mobilisé plus de 123 milliards qui ont permis de mettre en place énormément de programmes de désenclavement. Plus de 604 kilomètres de pistes de productions ont été produites et 240 forages équipés, informe le ministre. Ces réalisations facilitent l’accès à l’eau de plusieurs villages mais également les activités pastorales. Plus de 4600 unités de travaux, pour l’allégement des activités des femmes ont été mis sur pied. 243 systèmes d’alimentation en au potable sont réalisés, souligne t-il.

Avec l’avènement de la pandémie Covid 19 dans le cadre du «Pudc résilience», il est programmé la mise en œuvre d’un linéaire de 1000 km de pistes orientés dans des zones à forte activité agricole. Il est aussi prévu de mettre 300 km de pistes, dans les zones des Niayes. Ce qui va contribuer à désenclaver ces localités. Au niveau de la vallée du fleuve, le gouvernement va réaliser 500 km de pistes rurale pour faciliter l’accès aux zones rizicoles là où les populations sont confrontées à des difficultés pour y accéder, informe Samba Ndiobene Kâ. Au-delà des programmes d’équité territoriale, il y a aussi le programme d’équité sociale. Le Pudc intervient dans le monde rural et le Promoville intervient dans les localités urbaines.

Accident intervenu à l’Hôpital Maguette Lo de Linguère une enquête ouverte

En ce qui concerne les questions d’actualité, Samba Ndiobene Kâ informe que le gouvernement sénégalais s’est fortement impliqué pour situer les responsabilités suite à l’accident intervenu à l’Hôpital Maguette Lo de Linguère. La Gendarmerie a ouvert une enquête. Pour les familles touchées, une enveloppe symbolique a été dégagée, relève t-il. En ce qui concerne, l’apport du ministère de la Solidarité dans le cadre de la pandémie qui a touché le pays. Plus de 1 million 100 familles ont été impactées sur la distribution des denrées alimentaires, à travers le fonds qui a été dégagé. «Nous avons à cet effet fait recours au concours de l’administration territoriale. Toutes les pièces justificatives ont été remises au comité de suivi», affirme M. Kâ. Quant à l’aide destinée aux Jakartamen le ministre rappelle que ces acteurs sont sous tutelle technique du ministère des transports. Toutefois, le Président a indiqué que toutes les dispositions idoines ont été prises, pour mettre à leur disposition les fonds nécessaires, ajoute t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here