Nouvelle-Calédonie: le troisième référendum d’indépendance aura lieu le 12 décembre 2021

0
149
C’était l’un des enjeux des discussions de cette semaine à Paris sur l’avenir de la Nouvelle-Calédonie : le gouvernement et des élus calédoniens se sont mis d’accord sur la tenue du troisième et dernier référendum d’autodétermination le 12 décembre 2021. C’est la satisfaction du côté du gouvernement qui l’a annoncé à l’issue du Conseil des ministres ce mercredi 2 juin.
Personne au gouvernement ou chez les élus calédoniens n’osait espérer aboutir à un résultat. Après une semaine de discussions à marche forcée et un rendez-vous décisif avec Emmanuel Macron, le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu peut revendiquer une première victoire : « On ne veut pas perdre plus de temps. Puisque ce référendum a été demandé vite, et bien non seulement l’État va tenir sa parole, mais nous considérons également que l’intérêt général au titre de la visibilité et de la stabilité de la vie la Nouvelle-Calédonie commandait de faire cette consultation le plus rapidement possible. »

Ce sera donc le 12 décembre. Une satisfaction pour les anti-indépendantistes qui voulaient un scrutin le plus tôt possible. Les indépendantistes, eux, demandaient plus de temps et préféraient repousser le référendum après la présidentielle pour éviter toute instrumentalisation politique. Sébastien Lecornu assume la décision, il n’y a pas d’accord, mais une « convergence », explique le ministre.

Pour rassurer les deux camps, l’État s’engage à accompagner une période de transition de deux ans, quel que soit le résultat, l’indépendance ou le maintien dans la République française.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here