Dans les coulisses de l’arrestation de Boy Djinné!

0
150

Les images en disent long. Le célèbre détenu fugitif Baye Modou Fall alias Boy Djinné est arrêté jeudi après 5 jours de cavale. Joint au téléphone par Lesoleil.sn, le colonel Davy Mané, Commandant de la Légion Est (Tambacounda) de la Gendarmerie nationale, nous explique, ici, les coulisses de l’arrestation, -qui n’a duré que deux heures-, de celui qu’on surnomme « l’As » de l’évasion.

Au bout du fil, le colonel Davy Mané rappelle d’emblée que depuis le 30 mai, jour de son évasion, Boy Djinné faisait l’objet de recherches partout au Sénégal. « On a émis des ordres spéciaux concernant le fugitif qui était recherché et nos éléments, sur le terrain, ont depuis pris en compte ce cas dans leur visite de secteur », a-t-il expliqué. Il dit, toutefois, avoir reçu, ce jeudi vers 9h30, « un renseignement spécial » faisant état de sa présence dans la zone, sur la route de Kédougou. « On nous a signalé un scooter T-max et un véhicule avec un bord Boy Djinné. J’ai aussitôt alerté mes unités. Celles-ci ont retrouvé le véhicule de marque Ford dans une station-service à l’entrée de Missirah », a ajouté le gendarme. Selon lui, le prisonnier était dans le véhicule, mais il s’est caché dans le village demandant au chauffeur de rester place pour avoir une idée de ce qui se passait.

Boy Djiné & Cie en route vers Dakar

« Quand on est arrivés sur les lieux, la patrouille a retrouvé le motocycliste Dame Sy à l’entrée de Missirah (30km de Tambacounda sur la RN7), en train de prendre du carburant. Quelques minutes après, le véhicule FORD immatriculé AA-996-BB conduit par le nommé Cheikh Ndiaye accompagné de Abdou Faye a rejoint le motocycliste Dame Sy pour s’enquérir de son retard. Tous les trois individus ont été interpellés. On a retrouvé à bord du véhicule l’habit qu’il avait porté pour faire son interview à la télévision et du matériel d’infraction. Il y avait aussi une somme de 184 500 de FCfa et 400 dalasis. Dame Sy, lui, avait par-devers lui la somme de 600 000 de FCfa, trois téléphones portables, une montre et une chaîne en or. Le nommé Abdou Faye était en possession d’un téléphone portable. Le quatrième, répondant au nom de Cheikh Ndiaye, détenait aussi un téléphone », à en croire toujours le colonel Mané. « On a ainsi ratissé large dans tout le village et des témoins nous ont signalé avoir aperçu un homme qui courait en direction de la brousse. Et c’est à plus de 500 mètres de courses-poursuites dans la brousse qu’il a été appréhendé », a-t-il fait savoir. Il faisait exactement 11h 44 minutes, d’après notre interlocuteur. Conduit et cuisiné dans les locaux de la brigade de la gendarmerie, Boy Djiné avoue aux hommes en bleu qu’il se rendait au Mali.

Le colonel Davy Mané a, par ailleurs, informé que ses hommes sont en train « d’organiser le transfèrement imminent » de Boy Djinné et de ses complices à Dakar.

Salla GUEYE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here