25.5 C
Dakar,sn
Thursday, June 17, 2021
Accueil Santé Fabrication des vaccins anti-Covid-19 : Pasteur donne rendez-vous en septembre 2022

Fabrication des vaccins anti-Covid-19 : Pasteur donne rendez-vous en septembre 2022

0
173

Le Sénégal pourrait commencer à produire des vaccins contre le Covid-19 dès l’année prochaine. Selon l’agence Reuters qui a donné l’information, cela fait suite à l’accord signé entre l’Institut Pasteur et le groupe belge Univercells en avril dernier. Ainsi, l’Institut Pasteur «utiliserait la technologie de production de vaccins développée par Univercells pour fournir des vaccins Covid-19 aux pays d’Afrique de l’Ouest». D’après l’agence de presse, «l’institut commencerait dans un premier temps à conditionner et à distribuer les vaccins produits par Univercells en Belgique au début de l’année prochaine».

Dans la même veine, elle renseigne qu’«Univercells va aussi transférer sa chaîne de production complète au Sénégal au cours du second semestre 2022». Même si on ne sait pas encore quel vaccin sera fourni au Sénégal, Reuters renseigne que «le site en Belgique serait en mesure de fabriquer une catégorie de vaccins dits vecteurs viraux tels que ceux développés par Johnson & Johnson (JNJ.N), AstraZeneca (AZN.L), le russe Spoutnik V et le chinois Cansino».

Toutefois, l’agence précise «qu’Univercells possède également son propre candidat vaccin Covid-19 en cours de développement avec l’allemand Leukocare et la société italienne ReiThera, qui a terminé les essais de phase 2». Et, ajoute-t-on, «elle recherche un financement pour réaliser la phase 3 que le gouvernement italien s’est dit prêt à financer».

Dans ce cadre, informe l’agence, «un appel de l’institut pour un financement initial de 10 millions de dollars a été sursouscrit». «Selon une analyse des coûts financés par le gouvernement britannique, menée pour l’Institut Pasteur, le projet coûterait environ 200 millions de dollars, sur la base de son objectif de produire 300 millions de doses de vaccin Covid-19 d’ici la fin de l’année prochaine», a-t-on fait savoir.

Par ailleurs, le document informe que «l’Union européenne a déclaré en mai dernier qu’elle investirait au moins 1 milliard d’euros pour construire des centres de fabrication en Afrique, avec le Sénégal, l’Afrique du Sud, le Rwanda, le Maroc et l’Egypte parmi les principaux candidats».

Par Dieynaba KANE – dkane@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here