Israël: vote de confiance au nouveau gouvernement le 13 juin, Netanyahu fait monter la pression

0
135

Dernière ligne droite en Israël : la Knesset, le Parlement israélien organise, dimanche 13 juin, le vote de confiance au nouveau gouvernement. C’est l’ultime étape avant l’installation au pouvoir de la coalition qui succédera au gouvernement de Benyamin Netanyahu.

Avec notre correspondant à Jérusalem, Sami Boukhelifa – RFI

Entre son mandat de Premier ministre à la fin des années 90 et ses douze dernières années au pouvoir, Benyamin Netanyahu, cumule quinze ans de règne en Israël. Une longévité exceptionnelle qui pourrait donc toucher à sa fin dimanche, si les députés votent la confiance au nouveau gouvernement.

Alliance fragile

Sur le papier, le nouvel exécutif emmené par le centriste Yaïr Lapid, et le chef de fil de l’extrême droite Naftali Bennett, dispose du nombre de voix nécessaires pour être au pouvoir. Mais leur alliance de circonstance est fragile. Elle rassemble huit partis de différents bords politiques, unis par leur seule volonté de chasser du pouvoir Benyamin Netanyahou.

Déclarations incendiaires

Loin de s’avouer vaincu, le Premier ministre sortant œuvre à déstabiliser cette coalition. Il multiplie les déclarations incendiaires, comparant ce nouveau gouvernement à une dictature et fait pression sur les députés de droite au sein de ce bloc de l’opposition, avec un objectif : qu’ils fassent défection et rejoignent son camp.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here