RECHERCHES SCIENTIFIQUES – Le sénégalais Abdou Rachid Thiam distingué par le CNRS

0
236
Le jeune sénégalais, chercheur en physique et biologie au laboratoire de physique de l’école normale supérieure de Paris, Abdou Rachid Thiam vient d’être récompensé par le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), «plus grand organisme public français de recherche scientifique».
Le spécialiste en biophysique des interfaces a reçu une médaille de bronze 2020 pour ses travaux au laboratoire de physique de l’école normale supérieure de Paris. «Pour moi la médaille du CNRS représente une certaine reconnaissance et je pense que c’est une source de motivation. Je le vois vraiment comme ça, comme un booste pour nous rappeler qu’on est sur la bonne voie, il ne faut pas lâcher, il faut continuer à maintenir sa curiosité et ses ambitions au plus niveau et essayer de se donner les moyens les moyens pour y arriver», a déclaré le directeur de recherche au CNRS. Abdou Rachid Thiam et son équipe à l’école normale supérieure de Paris dans le département de physique, travaillent sur les «principes de matière molle utilisées par la cellule pour maintenir son équilibre protéique et lipidique».

La médaille de bronze du CNRS qui récompense les travaux consacrants des chercheurs et chercheuses spécialistes dans leur domaine, représente un «encouragement du CNRS à poursuivre des recherches bien engagées et déjà fécondées». «Cette médaille récompense l’ensemble de vos travaux réalisés au laboratoire de physique de l’école normale supérieure de Paris dans le domaine de la biophysique des interfaces et plus particulièrement vos travaux de recherches pluridisciplinaires basées sur la matière molle, la biophysique des membranes et la biologie», a dit le directeur adjoint à l’institut physique du CNRS à l’endroit d’Abdou Rachid Thiam. en effet, le jeune physicien sénégalais n’est pas à sa première récompense. en 2018, il a été lauréat 2018 du prix Claude Paoletti pour ses recherches menées dans le domaine de la biologie. Ce prix est décerné par l’institut des sciences Biologiques du CNRS aux jeunes chercheurs ayant contribué par des progrès significatifs à la science de la vie.

Abdou Rachid Thiam a un parcours de physico-chimiste à l’ESPCI. en 2011, il arrive au département de Biologie Cellulaire de l’Université de Yale, pour s’intéresser à des questions liées au métabolisme lipidique. en 2015, Abdou Rachid Thiam a été recruté par le CNRS et a fondé par la même occasion son équipe de recherches au LPS/ENS, grâce au programme Atip-Avenir. Son équipe utilise des approches pluridisciplinaires combinant la matière molle à la biologie cellulaire pour élucider le mécanisme de formation et de régulation des gouttelettes lipidiques cellulaires.

M.DJIGO

SUDONLINE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here