Institut pasteur de Dakar – meilleure visibilité des variations du virus.

0
147

Dans le cadre de la surveillance des variants de la Covid-19, l’Institut Pasteur de Dakar (IPD) a réalisé un échantillonnage sur les voyageurs sortants pour la période allant d’avril à mai 2021.

En effet, désigné par l’Organisation mondiale de la santé et Africa CDC comme laboratoire de référence pour la surveillance génomique du virus de la Covid-19, l’Institut Pasteur de Dakar s’engage dans la recherche d’une meilleure visibilité des variations du virus.

Ses dernières recherches sur l’évolution du virus ont révélé que ‘’sur un total de 275 échantillons analysés, le variant nigérian a été trouvé dans la majorité des prélèvements (96 cas, soit 35 %) suivi du variant britannique (variant Alpha) avec 63 cas (23 %). Un nouveau cas de variant sudafricain (variant Beta) a été détecté.

Les analyses ont permis d’identifier le variant indien (variant Delta) chez deux cas de voyageurs étrangers’’.  Selon toujours les spécialistes de l’IPD, 10 autres lignées du virus ont été identifiées pendant cette période chez cette cible’’. Pour une meilleure visibilité de l’évolution des différents variants du virus, l’Institut Pasteur de Dakar promet la poursuite du ‘’séquençage pour les échantillons collectés dans les différentes cibles (cas suspect et voyageurs) pour une meilleure visibilité des variations du virus’’.  En outre, dans ce contexte de circulation des variants et des effets que cela pourrait entrainer pour la gestion de la pandémie, les experts de l’Institut Pasteur exhortent les populations au respect strict des mesures barrières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here