Fatick : le PDS en eaux troubles

0
179

Le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) est dans tous ses états dans la capitale du Sine.

Pour cause, désignés pour représenter la formation libérale à la commission administrative de révision des listes électorales, Waly Albert NDONG et Ibrahima FAYE sont contestés par d’autres responsables.

En effet, face à la presse ce week-end, les libéraux  ont demandé à la direction d’arrêter les agissements Waly Albert NDONG qui sème la « division au sein de la fédération et vit de manipulations et de contre-vérités ».

« Nous invitons la Direction à revoir cette décision au risque de démobiliser les troupes déjà dans le bain de prochaines locales et pour lesquelles des candidatures ont commencé à se manifester notamment à Niakhar, Ndiob et Loul Sessène. Waly Albert NDONG n’a jamais été choisi ni par consensus ni par élection comme coordonnateur ou secrétaire général de la fédération et que le seul poste qui lui est reconnu est celui de secrétaire général provisoire de la section communale de Fatick », déclare Ousmane DIOUF, porte-parole du jour de la Fédération.

A noter que la révision des listes électorales a commencé ce 31 juillet sur l’étendue du territoire national.

WALFNet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here