Saint-Louis – Candidat à la mairie de Gandon : L’Apériste Omar Dia veut bousculer Khoudia Mbaye de la Ld

0
183

Apr contre Ld, deux partis de Benno bokk yaakaar qui pourraient s’affronter pour le contrôle de la mairie de Gandon. Omar Dia, qui se veut le candidat de la jeunesse, entend bien bousculer l’ancienne ministre Khoudia Mbaye élue en 2014.

Par Cheikh NDIONGUE(Correspondant) – Le responsable de l’Alliance pour la République dans la commune de Gandon, Omar Dia, invite le maire sortant, Khoudia Mbaye, à passer le témoin aux jeunes afin de leur permettre de continuer le travail qu’elle a entamé depuis 2014. Omar Dia qui faisait face à la presse dans son fief, à Ndiabène, a plaidé pour une synergie d’actions au sein de Benno bokk yaakaar (Bby) pour garder cette commune dans l’escarcelle de la mouvance présidentielle. «Nous y croyons fermement. Ma conviction profonde c’est que nous les jeunes avons les compétences, les capacités intellectuelles et physiques pour y arriver. Nous avons tout ce qu’il nous faut aujourd’hui pour diriger la commune de Gandon. C’est pourquoi nous tendons la main, particulièrement à la jeunesse», a martelé M. Dia. Président du Conseil de surveillance de l’Adpme, il estime que «l’heure est venue pour réaliser l’alternance générationnelle» dans cette commune dirigée par l’ancienne ministre de l’Urbanisme et actuelle Pca de la Bhs. Le responsable de Ndiabène révèle d’ailleurs avoir rencontré récemment le maire membre de la Ligue démocratique pour lui signifier que pour avoir occupé les plus hautes responsabilités dans notre pays, elle devait accompagner et encadrer les jeunes pour leur permettre de poursuivre le travail qu’elle a entamé.

Toutefois, Omar Dia qui avait défié Khoudia Mbaye aux élections locales de 2014 considère que cette alternance générationnelle ne peut se faire que dans une dynamique unitaire de Bby. Et il n’exclut pas de s’allier avec toute autre force politique, que ce soit des mouvements politiques ou citoyens et même des partis issus des rangs de l’opposition, pourvu tout simplement qu’ils soient porteurs des mêmes idées allant dans le sens de promouvoir les jeunes aux postes de responsabilité au niveau de la commune et qu’ils soient intéressés par son développement. Le seul critère pour faire partie de la dynamique unitaire qu’il veut créer pour conquérir la mairie de Gandon en janvier prochain reste celui de la jeunesse.

cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here